Comment éviter les escroqueries lorsque vous partez à l’étranger ?

Lors de vos déplacements, méfiez-vous des escrocs. En effet, des esprits mal intentionnés guettent dans de nombreuses grandes villes du monde. Ces voleurs chassent dans l’ombre et n’attendent que l’occasion pour mettre en place une combine afin de prendre votre argent.

Des conseils sont nécessaires pour que vous puissiez les éviter. Et à ce sujet, voici une liste des escroqueries courantes. Ces informations peuvent énormément vous aider à repérer plus facilement les signes de danger et à éviter toute situation embarrassante.

1. La bousculade

Ne soyez pas victime d’escroqueries en voyage. La plus courante est la bousculade, où un voleur ou une bande de voleurs tentent de vous distraire en vous bousculant. Ensuite, ces derniers font en sorte de soutirer vos objets de valeur, de votre poche ou de votre sac à main. Cette méthode est la plus populaire dans le métro. Les victimes de cette méthode sont souvent entourées par plusieurs personnes qui les poussent et qui, en même temps, leur font les poches. Une autre de leur astuce consiste à saisir le sac à main d’une personne qui se tient près de la porte et à descendre du métro juste au moment ou les portes se ferment.

La meilleure façon d’éviter ces escroqueries est d’avoir une longueur d’avance sur le voleur.

  • Tout d’abord, éparpillez tous vos objets de valeur : ne conservez jamais tous vos documents personnels, vos cartes ou votre passeport en un seul endroit.
  • Deuxièmement, ne mettez jamais un portefeuille ou une chose de valeur dans votre poche de jean avant comme à l’arrière.
  • En outre, le port de fermeture à glissière est vivement conseillé. Le porte-monnaie à un seul bouton est évidemment à éviter.

Votre main devra impérativement protéger la fermeture éclair de votre sac à dos dans le métro, le bus ou en étant dans la rue. Lors d’une bousculade, la situation peut-être involontaire. En revanche, si quelqu’un essaye de vous faire les poches, c’est raté puisque les précautions ont été prises. Soyez toujours conscient de vos objets de valeur. Par contre, faites attention de ne pas trop éveiller les soupçons en couvrant votre fermeture.

2. La diversion

Il y a différentes variantes de cette escroquerie. Principalement, cela commence par le fait que quelqu’un vous met quelque chose sur le corps, comme de la moutarde ou du ketchup. Des cas d’excréments ont même été rapportés par certains touristes. Le voleur enduira quelque chose ou vous jettera une substance sur le dos à partir d’un emplacement embusqué. Ensuite, un passant apparemment innocent viendra vous avertir que vous avez quelque chose sur le dos ou vous offrir un mouchoir en papier. Le but de cette tromperie est de vous dissuader d’enlever votre sac à dos, votre sac à main ou votre appareil photo. Si quelqu’un vous dit que vous avez quelque chose sur le dos, n’enlevez pas votre sac à dos pour vérifier ! Au lieu de cela, continuez à marcher, ignorez tout bon samaritain et ne retirez vos sacs que lorsque vous êtes dans un endroit sûr et sécurisé.

3. Les faux fonctionnaires

Lorsque vous voyagez, vous pensez sûrement que vous devriez pouvoir faire confiance à la police ou à la sécurité. Pourtant dans certains pays, de nombreux faux agents de l’État sont toujours courants et essayent de vous soutirer de l’argent. De temps en temps, dans les trains et dans la rue, de faux fonctionnaires demandent à contrôler vos documents. Après cela, ces derniers demandent un pot-de-vin pour que vous puissiez les récupérer. Ne remettez pas vos documents si vous pensez que quelque chose est louche. Demandez-leur plutôt de vous conduire au poste de police ou vous serez heureux de présenter vos documents. Ou encore, essayez de demander de l’aide aux gens autour de vous. Parfois, des personnes de bonne foi peuvent encore vous aider si jamais vous êtes dans le besoin.

Le mauvais compartiment dans le train

Dans les trains, des messieurs à l’allure officielle montent à bord du train avec un carnet de notes et un badge officiel. Ces individus demandent à voir les billets. Dans un cas particulier, ces derniers les ont regardés, et ont annoncé que la personne était dans la mauvaise classe. Ensuite, les faux contrôleurs ont demandé de l’argent. Le touriste s’est rendu compte qu’il est bien tombé dans le panneau lorsqu’un autre officiel est venu plus tard.

Éviter cette escroquerie peut s’avérer délicat, surtout dans un pays où il est difficile de comprendre le système ferroviaire. Le fait de se tromper de compartiment n’est pas impossible et des frais supplémentaires devront être payés.

Comment éviter cette arnaque ?

La meilleure façon d’éviter de payer des frais supplémentaires est de faire vos recherches. Avant de monter à bord, demandez au guichet combien coûte le surclassement dans le train et renseignez-vous sur le prix total du billet. Les fonctionnaires ne demanderont jamais plus d’argent que ceux énoncés dans les tarifs.

4. Les escroqueries dans les autobus

Voici quelques-unes des escroqueries les plus courantes à bord d’un autobus.

  • Un étranger vous aide à ranger vos affaires de votre siège pendant que son complice vous vole ou découpe votre sac à dos.
  • Une autre variante de cette escroquerie comprend un bon samaritain qui vous propose de vous aider à ranger vos bagages et à les remettre soudainement à un coureur près de l’avant de l’autobus.

La meilleure façon d’éviter les escroqueries dans les autobus est de se méfier des locaux qui sont trop serviables. Ne perdez jamais vos affaires de vue, gardez vos biens les plus précieux aussi près que possible et ne laissez jamais des étrangers toucher ou manipuler vos sacs.

5. La fausse monnaie

Avant de prendre l’avion, apprenez pour connaître la monnaie du pays de votre destination. En voyage, ce type d’escroquerie est le plus courant dans les restaurants à la fin du repas ou du trajet pour les taxis.

Dans une boutique, un employé prétend que votre monnaie est fausse. Ce dernier vous la retourne et demande un autre type de paiement. Le problème, c’est que le malfaiteur peut échanger le vrai billet avec un faux et faire comme si c’était une malencontreuse erreur. Pour éviter ce type d’escroquerie, assurez-vous de vous familiariser avec la monnaie du pays avant votre arrivée. Et dans la pratique, soyez très attentif lorsque vous payez et n’utilisez que la monnaie locale tant que vous le pouvez.

6. Les arnaques au guichet automatique

Soyez prudent et utilisez toujours des guichets automatiques dans des banques réputées. Si le guichet aspire votre carte et refuse de la rendre, allez immédiatement à la banque. En fait, de nombreux guichets automatiques bancaires à l’extérieur exigent un scan de la carte pour avoir accès dans la zone. Les arnaqueurs aux guichets automatiques peuvent appliquer différentes méthodes pour voler votre carte et les renseignements bancaires pertinents. Un dispositif peut être fixé à l’ouverture du guichet automatique. L’installation note secrètement les renseignements sur les cartes bancaires lorsque les clients le font glisser dans l’appareil.

Une autre variante de cette arnaque est de placer une glissière collante ou en plastique à l’intérieur de la fente, ce qui causera votre carte à rester coincée dans la machine. Une fois de plus, un bon samaritain sera à votre disposition pour vous aider et vous suggère de retaper le mot de passe avant d’appeler un faux numéro d’urgence. En fin de compte, ne donnez jamais votre carte personnelle à qui que ce soit. Si vous perdez votre carte, appelez immédiatement votre banque et annulez la carte.

Les escroqueries en taxi

Certains chauffeurs de taxi installent des compteurs et avancent pourtant que le compteur est cassé. Entre autres, beaucoup de gens se font passer pour des chauffeurs de taxi alors que ces derniers ne sont même pas titulaires d’un permis. Une escroquerie courante avec les taxis concerne ceux qui vous baladent en vous conduisant vers des établissements qui leur versent une commission plutôt que de vous conduire à la destination de votre choix.

La meilleure façon d’éviter les escroqueries de taxi est de chercher des taxis officiels. Il est facile de faire une recherche sur Google pour trouver quelles sont les couleurs officielles des taxis dans la ville que vous visitez. À l’atterrissage, allez vers la station des taxis officielle uniquement pour vous emmener à votre hôtel. Et quand lors de vos sorties, demandez au concierge ou au gérant de vous appeler un taxi.

7. Méfiez-vous quand c’est trop beau pour être vrai

Vérifiez le prix avant d’entrer dans un moyen de transport. Quelqu’un propose de vous offrir une promenade à un prix qui semble être l’occasion à saisir. En Asie, ce cas concerne souvent le tuk tuk. Au lieu de l’emmener vers une destination précise, le chauffeur promène son client dans toute la ville en s’arrêtant chez des revendeurs de pierres précieuses, des magasins de tapis ou des salons de thé. Et de fil en aiguille, ce dernier finit dans la direction complètement opposée de l’endroit voulu. La seule façon d’éviter cette arnaque est de connaître le montant approximatif de votre prix de taxi avant de monter. Et si le prix semble trop beau pour être vrai, c’est probablement une arnaque.

8. La technique de la bague

L’arnaque à la bague concerne Paris, Rome et bien d’autres destinations touristiques européennes. Des endroits comme la tour Eiffel ou le Colisée semblent faire l’objet de nombreuses arnaques. Alors que la victime marche le long d’une rue, une bague tombe sur le sol devant lui. Soudainement, une femme court pour le chercher en demandant si c’est le sien. Puis, celle-ci propose de le vendre après. Quand le touriste répond qu’il n’en veut pas, des harcèlements s’en suivent jusqu’à ce que la victime donne de l’argent. Beaucoup d’escroqueries se produisent autour des sites touristiques célèbres comme Notre Dame et le Sacré Coeur. Dès lors, soyez toujours sur vos gardes à proximité des destinations touristiques populaires d’une ville.

9. L’amitié locale

Éviter de passer beaucoup de temps avec les gens du coin ne veut pas dire que vous les ignorez. Souvent, des gens diront qu’ils veulent pratiquer votre langue ou apprendre à connaître votre pays. Cependant, après avoir bavardé un peu, ces derniers vous suggèrent de venir avec eux à leur bureau ou à leur magasin. En se sentant obligé d’être compatissant avec votre nouvel ami, voilà que la situation se change en une vente à haute pression pour acheter de l’art ou des bijoux.

10. La désinformation

En vérifiant vous-même, assurez-vous que les attractions sont bien fermées . Dans certains cas, lors de la visite d’une attraction touristique, des personnes vous diront que c’est fermé.

Ne vous laissez pas avoir par cette arnaque de voyage, car les arnaqueurs vont vous parler d’une autre attraction qui n’est pas aussi bonne. En jouant le rôle de rabatteurs, ces escrocs essayeront de dévier votre direction vers un endroit. Par conséquent, confirmez toujours par vous-même. En particulier, c’est courant en Asie du Sud-Est.

11. L’usage de la pauvreté

Interagissez avec des jeunes, mais ne cédez pas à la mendicité. Certaines jeunes femmes s’approchent souvent des endroits populaires avec un bébé dans les mains. Souvent, la supercherie comprend simplement une jeune fille avec un bébé ou une poupée. Puis, celle-ci est forcée par des criminels pour mendier. Leur objectif est de profiter des émotions des touristes. Ne cédez pas et n’aidez pas les réseaux criminels. Pareillement, beaucoup d’escroqueries similaires comme celle-ci concernent des mendiants mutilés ou blessés. En ayant pitié d’eux, la victime se sent obligée de donner de l’argent. Malheureusement, si vous leur en donnez, vous n’aidez que les criminels qui les ont mis dans cette situation.

Trouvez plutôt un organisme de bienfaisance si l’envie de faire un don est nécessaire. Par contre, ne donnez rien aux enfants dans la rue.

12. Les produits à emporter

Au marché, après avoir goûté de délicieux fruits exotiques, certains touristes ont tendance à en commander pour leur prochain repas. Alors que la discussion se suit, la victime n’a pas remarqué que le vendeur a rempli le sac de produits pourris. Lors de vos emplettes, assurez-vous d’avoir en vue vos achats pendant la mise en sac ou lors d’une pesée. Des gens ont même été arnaqués avec des tapis bon marché, de l’artisanat et des bijoux. Et avant de quitter le magasin ou le marché, vérifiez à plusieurs reprises tous vos achats.

13. L’usage de la force pour vendre

Cette pratique est commune sur les plages et dans les grandes villes. Une femme viendra vous voir pour offrir un bracelet gratuit, ou une couronne. Ensuite, sans attendre votre avis, ces derniers le mettent en place directement. En vérité, la vente est forcée, car le vendeur ne veut plus reprendre le produit.

N’hésitez pas à secouer la tête avec fermeté quand des personnes s’approchent. Le but est de leur faire savoir à l’avance votre refus.

Les derniers conseils

Parmi les cibles faciles pour les escrocs sont les voyageurs confus, les touristes sous l’effet de l’alcool et les nouveaux venus trop anxieux en protégeant leurs objets de valeur. En termes simples, soyez confiant, conscient et surtout sobre. Ainsi, les arnaqueurs essayeront probablement de passer à d’autres cibles plus faciles.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *