Visiter Cajamarca au Pérou : toutes les informations à connaître  

Lorsque le Pérou est évoqué, on vante sans cesse la beauté du fameux site archéologique de Machu Picchu, de la vallée sacrée des Incas ou encore des géoglyphes de Nazca. Certes, ce sont des références touristiques qui font la réputation de ce pays. Mais, cela ne veut pas dire que ses attraits se résument seulement à ces sites.

On y trouve encore de nombreuses autres curiosités qui méritent le coup d’œil, comme la région de Cajamarca. C’est une destination encore peu connue des voyageurs qui a pourtant marqué l’histoire du Pérou. Voici quelques informations essentielles à connaître si vous prévoyez de vous aventurer dans la région de Cajamarca lors de votre séjour en terres péruviennes.

Découvrir la région de Cajamarca en quelques mots

Cajamarca est un nom encore peu connu des voyageurs au Pérou. Cette région possède pourtant un très fort potentiel touristique. Elle a de quoi séduire, que ce soit sur le plan historique ou culturel ou en termes de paysages naturels. C’est l’une des régions qu’il ne faut pas hésiter à visiter. Il est possible de l’inclure dans un circuit personnalisé organisé avec un voyagiste, comme Prestige Voyages au Pérou par exemple.

Pour votre information, Cajamarca est une région située au nord du Pérou, bordée à l’ouest par les régions côtières de Lambayeque, de Piura et de Libertad et à l’est par les régions Amazonas et San Martin. Comme mentionné un peu plus haut, Cajamarca est une région chargée d’histoire. Elle a connue de nombreux événements historiques au cours de son existence, et beaucoup d’entre eux ont marqué l’histoire du Pérou.

Bon à savoir : Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est dans la région de Cajamarca qu’ont été trouvées les traces des premiers habitants du Pérou, dans des grottes qui leur servaient d’habitation. Aussi, c’est à Cajamarca qu’a été organisée la rencontre entre l’Inca Atahualpa et les troupes espagnoles dirigées par Francisco Pizarro. C’est cette rencontre qui a marqué le début de la fin de l’Empire inca et la domination des Espagnols sur le territoire péruvien, puis sur une grande partie du continent sud-américain.

D’après l’histoire, c’est à Cajamarca que fut fait prisonnier l’empereur Inca Atahualpa par le conquistador Francisco Pizarro. En échange de la liberté de ce puissant souverain, Pizarro et ses troupes ont réclamé une rançon (or et argent) au peuple inca. Ces derniers décidaient alors de remplir la fameuse « salle du rescate » ou « chambre de la rançon » d’or et d’argent. Cette salle est encore présente sur le territoire de Cajamarca, près de la Plaza de Armas pour être exact. Ce lieu est devenu sacré, non seulement parce que c’est l’unique vestige de la culture inca à Cajamarca, mais aussi parce qu’il s’agit de l’endroit où Atahualpa aurait été exécuté.

Comment se rendre à Cajamarca ?

Pour vous rendre dans la région de Cajamarca, vous pouvez choisir parmi différents moyens de transport : avion, bus… Si vous choisissez l’avion, vous devez vous atterrir dans la ville de Cajamarca, la capitale de la région du même nom. Celle-ci se trouve dans la partie sud de la région. Des vols quotidiens desservent la ville de Lima et de Cajamarca, effectués par la compagnie LATAM. C’est l’une des meilleures options pour rejoindre cette région.

Si votre budget est assez limité, vous pouvez tout à fait prendre le bus. Chaque jour, des bus relient Lima et la ville de Cajamarca. Il faut tout de même préciser que le trajet est un peu long entre 13 et 14 h de route. De Chachapoyas ou de Leymebamba, il y a également une compagnie de bus, appelée Virgen del Carmen, qui desserve Cajamarca, et ce de jour comme de nuit. Vous pouvez également rejoindre Cajamarca depuis Trujillo à l’aide d’un bus. Il faut compter environ 6 h de route.

À quelle période partir ?

Cajamarca est la région montagneuse la plus boisée du Pérou. Inutile donc de préciser qu’elle bénéficie d’un climat clément, presque toute l’année. Les températures descendent rarement en dessous des 15 °C. Mais de par sa situation en altitude, l’air peut être très frais surtout en hiver. En revanche, la chaleur peut être torride en été. Voilà pourquoi il est conseillé de bien vous renseigner sur la météo pour profiter pleinement de votre séjour et bénéficier d’un temps plus clément.

La meilleure saison pour partir visiter Cajamarca est de mars à juin. C’est durant cette période que le temps est clément et les températures agréables. Vous pouvez encore prolonger votre séjour de juin à septembre. Le climat reste encore agréable dans la région durant cette période. Si vous voulez éviter la pluie, évitez de partir en dehors de ces saisons. La saison des pluies dure de septembre à mars à Cajamarca.

Les choses incontournables à faire et à voir à Cajamarca

Cajamarca est une terre très contrastée. Cette région saura satisfaire toutes les envies des voyageurs. Que vous soyez adepte de randonnée en pleine nature ou un passionné d’histoire et de culture, vous allez être gâté durant votre séjour. Comme un avant-goût, voici une petite idée des choses à faire et à voir lors de votre séjour dans la région.

  • Visiter la ville de Cajamarca

La ville de Cajamarca est une étape incontournable pour tout voyageur qui se rend dans la région de Cajamarca. Non seulement c’est la capitale de la région. Mais, cette ville possède aussi un très fort potentiel touristique. Elle abrite de nombreux vestiges de l’époque coloniale. Parmi ces lieux, il y a la cathédrale de Cajamarca, aussi appelée Église Matriz Santa Catalina. Sa date de construction remonte au 17e siècle. Ce site culturel se démarque par sa structure unique combinant harmonieusement colonnes, corniches et niches finement sculptées. L’église San Francisco mérite aussi le coup d’œil. Construite en 1699, celle-ci a été construire avec des pierres sculptées. L’église héberge également un musée appelé Arte Religioso et le sanctuaire de la Virgen Dolorosa. Ne manquez pas également de faire un tour dans le célèbre monument Belén, un vestige datant du 18e siècle. Vous pouvez terminer votre visite dans La Recoleta.

  • Partir explorer les sites archéologiques

On ne peut pas évoquer le Pérou sans parler de sites archéologiques. La région de Cajamarca abrite aussi un grand nombre de sites historiques d’une grande importance. Parmi les plus importants, ne ratez pas la fameuse nécropole Las Ventanillas de Otuzco. Celle-ci se trouve à environ 8 km de la capitale. Ce cimetière est composé de drôles de tombes en forme de fenêtres implantées à flanc de montagne. D’après les études, c’est ici que les anciens habitants enterraient leurs morts. On estime sa construction aux environs des années 300 et 800 après Jésus Christ.

À moins de 20 km de la ville de Cajamarca se trouve un autre site historique d’un grand intérêt : le Cumbe Mayo. Il s’agit d’un lieu de culte datant d’environ 1000 ou 1500 ans. On y trouve un aqueduc de 8 km de long sur 50 cm de profondeur. Il y a également des pétroglyphes. L’un des sites archéologiques les plus importants de Cajamarca est le centre de Kuntur Wasi. Il s’agit d’un ancien centre cérémonial datant de 1100 ans avant Jésus Christ. Les structures et les sculptures démontrent la présence d’une civilisation très ancienne : les Chavin.

  • Se ressourcer dans les eaux thermales Los Banos del Inca

Assurément, c’est l’un des sites touristiques les plus populaires de la région de Cajamarca. Ne manquez donc pas de rendre visite à ce site lors de votre passage dans la région. Los Bonos del Inca est une eau thermale, dont les températures tournent autour de 72 °C. C’est l’endroit parfait pour profiter d’un bon bain thermal. D’après l’histoire, cette source d’eau chaude était très fréquentée par l’empereur inca Atahualpa. Aujourd’hui encore, elle continue d’attirer les visiteurs. À ce qu’il paraît, l’eau possèderait des propriétés thérapeutiques pouvant traiter les affections osseuses et le système nerveux. Sur place, il y a des bassins à usage privé, des piscines publiques et des espaces proposant des services de traitement thérapeutiques. On y trouve aussi une sorte de mini piscine spécialement réservée aux groupes.

  • Vivre une aventure au cœur de la nature

Les amateurs de balade en pleine nature ne seront pas également en reste. La région de Cajamarca est un véritable sanctuaire de nature. Elle possède plus de 10 000 ha de forêts de pin. C’est un terrain de jeu idéal si vous aimez les randonnées en pleine nature. De nombreux sentiers de randonnée y ont été aménagés. Aussi, on trouve un magnifique jardin botanique en plein centre de la ville de Cajamarca. Ce magnifique espace vert est perché en haut de la ville. Il héberge une variété incroyable de plantes et de fleurs. Mais, ces atouts ne se résument pas seulement à cela. De par sa position surplombant Cajamarca, le parc offre une vue stupéfiante sur la ville. N’hésitez pas à vous promener au cœur de ce jardin pour admirer la beauté des paysages et avoir un petit aperçu de la richesse floristique de la région. N’oubliez pas également de visiter les champs de mines qui ont apporté prospérité et développement à la région. Ce sont des attraits à ne pas manquer sur place. Parmi les plus célèbres, on peut citer la mine d’or de Yanacocha.